AccueilAccueil  SiteSite  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ouija et ses Dangers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nalayel
avatar
Co-Fondateur
Age : 27
Localisation : Alsace - Bas-Rhin - Bouxwiller
Date d'inscription : 05/11/2011
Messages : 181

MessageSujet: Ouija et ses Dangers   Dim 6 Mai - 8:20

Le Ouija et ses Dangers

Beaucoup d'adolescents attirés par l'irrationnel se servent du Ouija, par curiosité, pour essayer de voir si l'au-delà est une réalité.

Le "Ouija" est formé d'une planche avec des lettres et des chiffres sur lesquels on déplace un verre ou une planche de bois. Par l'intermédiaire de cet "appareil" on rentre en contact avec les défunts prétend le spiritisme.

Le problème est que le "Ouija" est un moyen par lequel les défunts, mais aussi les entités, se manifestent. Je précise entités, car ces êtres sont souvent primitifs. Les personnes utilisant le "Ouija" leur donnent le moyen d'avoir la mainmise sur elles. Nous risquons en l'utilisant de nous faire posséder par un être du bas astral dont le seul but sera de s'amuser avec notre corps physique qu'il habitera et de nous le restituer que peut-être plus tard...

Pour l'anecdote, le film L'Exorciste est tiré d'un fait divers réel dont le principal intéressé est un garçon qui utilise le "Oui ja" en lien avec son "ami" qu'il nomme "le capitaine" qui prendra possession de son corps. On connait la suite. Dans le film, c'est une jeune fille qui a été choisie plutôt qu'un garçon afin de donner un aspect plus "croustillant" à ce film d'épouvante.

Comment une entité peut-elle parasiter la communication avec un défunt?
Nous remarquons que, dans bien des cas, l'entité ne présente pas au départ son identité réelle afin d'endormir la confiance de ceux qui l'invoquent, allant jusqu'à donner des détails du passé de la personne appelée, n'ayant pas trop de problèmes pour répondre de façon précise à ce qu'attend cette personne, alors qu'elle n'a fait que prendre ces informations dans la pensée de celle-ci.

Premier Témoignage a écrit:
"Une de mes amies m'avait raconté avoir effectivement utilisé le "Oui ja". Ce jour-là l'entité s'est présentée après un bon moment comme étant le diable. Elle a eu une peur terrible, car ne voyant quasiment pas d'un oeil elle avait toujours craint de perdre l'autre. Il n'en fallait pas moins pour que l'entité ayant cette information en profite pour la terroriser. Rappelons-nous que plus il y a de peur qui est dégagée de la part des participants, plus l'entité se nourrit de cette énergie qui s'échappe de ces participants".

Ce que l'on ignore, c'est que lors d'une séance de "Oui ja", le corps astral d'un participant, souvent le plus fragile, se déboite légèrement à cause de cette mise en phase avec l'autre plan, laissant ainsi une brèche à toute entité pouvant prendre possession de son corps physique qui le vit, la sensation d'être plus légère et de planer un peu. S'il n'y a pas de danger, il se réincorporera un peu plus tard de façon naturelle.

Deuxième Témoignage a écrit:
"Il est déjà arrivé lors de séances de spiritisme qu'une jeune fille, faisant partie d'une bande de jeunes, essaie avec ses amies de contacter son père décédé. Une entité s'est donc présentée comme étant son propre père, prétendant que c'est bien lui qui leur répond leur donnant plusieurs messages comme preuves. C'est lors de la 2eme ou 3eme séance que son père est venu du plan où il se trouvait pour leur demander d'arrêter, précisant que ce n'est pas lui qui leur répond, que ce qu'ils font est dangereux car ils ne savent pas à qui ou à quoi ils ont affaire."

Le problème c'est que le corps physique est laissé vacant, à la disposition de l'être qui as été invoqué et qui voit parfaitement ce qui se passe.
Cette jeune fille croyant en toute sincérité converser avec son père était plutôt la proie d'une entité malsaine. Dans ce cas c'est le père, voyant le danger à distance, qui est intervenu pour avertir sa fille d'arrêter tout. Le père, pour venir les avertir, s'est mis lui même en danger.
Ces entités du bas astral ont la faculté d'entendre télépathiquement ce que nous pensons, comme s'ils entendaient une radio, piégeant ainsi ceux qui les invoquent.

Les risques de possession
Le plus grand risque étant évidemment la possession qui peut se décliner de deux manières:
  • La possession d'un défunt autre que l'intéressé. Cette personne, ne voulant pas monter vers les plans astraux qui l'attendent, préfère ainsi rester attachée à la terre et profiter d'un corps chaud pour revivre comme s'il était encore sur terre.
  • La possession d'une entité du bas astral est plus difficile à appréhender, ce sont des êtres qui sont à l'affût de toute perte d'énergie humaine pour s'en nourrir, aux dépens de leur victime. Lorsqu'elles incorporent le corps d'une personne, elles en profitent, tirant leur victime vers le bas. Celle qui le subit se retrouve rapidement dans des hôpitaux psychiatriques.


Le problème est que les symptômes sont similaires à ceux de la démence. La personne aura beau appeler au secours, elle pourra parfois reprendre le contrôle de son corps physique, mais là où elle se trouve, qui pourra l'entendre? Elle sera coincée dans son corps astral avec une entité qui piègera son corps physique, le dirigeant comme si c'était le sien. Dans les hôpitaux psychiatriques, les infirmiers chercheront à la calmer, la mettant dans un état passif à coups de calmants. Cela ne résoudra aucunement son problème, laissant la victime dans un profond désarroi et dans l'incompréhension la plus totale.

Pourquoi y a t'il plus de risques d'avoir une entité que le défunt appelé?
Le "Oui ja" est une des portes pouvant mener vers le bas.
Il ne peut appeler que ceux qui sont sur les plans vibratoires près de la terre, correspondant aux êtres du bas astral qui vibrent à des fréquences proches de nos niveaux physiques et n'ont pas de difficulté pour être sur nos plan qui leur est quasi similaire.
C'est pour cette raison que nous avons beaucoup plus de probabilité d'appeler une entité plus ou moins primitive qu'un être supérieur.

_________________
Il existe 4 façons d'aimer:
- 1er degré: "Aimez moi". C'est le niveau infantile
- 2eme degré: "Je suis capable d'aimer". C'est le niveau adulte
- 3eme degré: "Je m'aime". C'est le niveau de l'Homme conscient
- 4eme degré: "L'Amour universelle". C'est l'amour illimité.


Dernière édition par Ketsuka le Jeu 17 Mai - 13:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://elloriel.skyrock.com/
vampireneferou
avatar
Super Membre !
Age : 21
Localisation : st-hyacinthe ,Québec,Canada
Date d'inscription : 21/06/2013
Messages : 55

MessageSujet: Re: Ouija et ses Dangers   Mar 6 Aoû - 19:52

Cette article est très complet et donne de bonnes informations daprès moi. merci d`avoir poster ceci.
sa a rajouter à mes connaissance ,et sa permet de bien expliquer au personne pourquoi il peut être dangeureux de faire des séance frivole Smile xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Ketsuka
avatar
Fondatrice Folle
Age : 21
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 12/10/2011
Messages : 598

MessageSujet: Re: Ouija et ses Dangers   Mer 7 Aoû - 8:54

Cela reste tout de même rare qu'une séance "frivole" ai des résultats, non ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://sapientia.forumgratuit.org
vampireneferou
avatar
Super Membre !
Age : 21
Localisation : st-hyacinthe ,Québec,Canada
Date d'inscription : 21/06/2013
Messages : 55

MessageSujet: Re: Ouija et ses Dangers   Mer 7 Aoû - 16:53

Ketsuka: Pas tant que sa . desfois les gens se rende tout simplement pas compte des résultat sur le moment mais plus tard il se rende compte quils ont fais venir une entité chez eux.. xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ouija et ses Dangers   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ouija et ses Dangers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sapientia :: Débats et Critiques des Cours (Public) :: Plans, Entités et Médiumnité :: Plans et Entités-