AccueilAccueil  SiteSite  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelle réalité physique peut-on donner à l'astral, le monde "invisible"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natuxonos
avatar
Super Membre !
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/06/2012
Messages : 13

MessageSujet: Quelle réalité physique peut-on donner à l'astral, le monde "invisible"?    Mer 8 Aoû - 20:51

Bonjour à toutes et à tous, il me semble qu'une compréhension de l'astral s'impose. Nous nous représentons habituellement notre environnement selon 4 dimensions (3 physiques, 1 temporelle), mais lorsque nous nous initions à l'art naturel, nous repoussons nos limites, nos terrains de connaissances et détruisons nos repères usuels. Je pense qu'il est important de pouvoir conceptualiser "l'envers du décors" afin de mieux pouvoir appréhender ce qui est et l'impact de nos actes. Voici donc une copie d'un de mes topics permettant de se faire une idée de ce qu'est l'astral selon nos connaissances contemporaines, avec un petit paragraphe supplémentaire.


Voir, l'invisible? Impossible n'est pas français!


Je voudrais tout d'abord attirer votre attention sur un documentaire qui m'a donné le fin mot de mon intuition sur la réalité physique de l'astral et bien d'autres choses également. La plupart des points que je vais maintenant évoquer se trouve dans ce documentaire que l'on peut voir sur nous-les-dieux.org: Que sait-on vraiment de la réalité? Dans le terrier du lapin, un documentaire passionnant.

Données


Avant toute chose, il faut bien prendre en compte chaque donnée que je vais énoncer ici avec que vous puissiez jongler avec mentalement ensuite et y dégager finalement ma pensée.

La matière est faites de, par ordre hiérarchique et extrêmement résumé:

Retenez principalement ceci:

Qu'il y à un noyau de matière, que l'on peut encore décomposer en quarks

Qu'autour de ce noyau se trouve des électrons:

Ces électrons ne touche pas directement l'atome et se situe dans une zone que l'on appel orbital, il y à une "probabilité" de les trouver dans cet orbitale qui ressemble +/- à ceci:

Il y à donc du vide entre le noyau et l'électron:
Spoiler:
 

Il existe majoritairement 4 types d'interaction élémentaire qui sont en des proportions différentes, menant à des lois différentes si on se situe dans l'infiniment grand ou dans l'infiniment petit: ce sont l'interaction nucléaire forte, l'interaction électromagnétique, l'interaction nucléaire faible et la gravitation.
Chaque niveau d'organisation de la matière en fonction de la proportion de ces 4 interactions formeront des lois distinctes qui s'entremêleront horizontalement (au même niveau d'organisation) et verticalement (niveau supérieur-inférieur).
Ce principe que je viens d'énoncer est en réalité, l'unité, la cohésion universelle.

Voila donc pour les données, je pourrais parler des heures sur les différentes catégories, mais par soucis de simplicité visualisé l'atome, le vide, l'échelle hiérarchique de la matière menant du quarks aux galaxie et les différentes interactions découlant des lois possible entre chaque composante comme un titanesque volume s'agrandissant sans cesse, se complexifiant

Réflexion

Maintenant que nous avons définit le cadre de notre réflexion, nous pouvons avancer en commençant par situer la réalité. Mais qu'est-ce que la réalité en fin de compte? Seule la réalité qu'on décide de vivre existe réellement, toute les autres sont possibles. Pour vous expliquez cela, il faut commencer par descendre à l'échelle de l'atome.

La matière, le monde physique

Au niveau des particules atomiques, on parle de probabilité d'état de la matière, ce qui implique qu'une particule peut se trouver à un endroit comme des milliers d'autres sans pour autant que ses "doubles" soient différent, non c'est la même particule. Il existe juste une "probabilité" qu'elle se trouve à un endroit précis. La matière ce n'est que ça, une probabilité tangible de se trouver à cet endroit et pas un autre dans l'espace temps! Mais plus on descend d'échelle de matière, plus il y à de probabilité que la matière se trouve dans divers état et plus on monte d'échelle de la matière, plus la probabilité s'affine jusqu'à ce qu'elle se stabilise pour finalement donner "nous" et l'univers macroscopique comme on l'entends.
La matière comme je viens de l'énoncer est une probabilité tout simplement par la conjonction d'énergie condensée se retrouvant précisément à ce point et pas un autre, je ne sais pas si vous vous en rendez compte, mais c'est juste magnifique d'exister quand on se dit ça, quelle chance a-t-on d'exister vraiment alors? La modification d'une seule constante énergétique modifierais l'ensemble de l'univers!


Pour mieux vous situez, c'est en quelque sorte une incroyable probabilité que des énergies venant de 3 axes différents (hauteur, longueur, largeur) se croise pil poil à divers endroit (ici prenons les points formant ce cube) et que l'expression conséquente de ces énergies donne, la matière tout simplement! Enfin je dis tout simplement, mais les mécanismes de combinaison menant à la manière sont ultra complexe car ils font intervenir d'énormissime calcul mathématique mais le principe est la!

L'astral, le monde invisible

Paradoxalement, il fallait définir l'univers que l'on conçoit pour définir le monde astral lui même. Mais ou ce situe l'astral alors? Entre l'équilibre matière - antimatière (car l'antimatière n'est qu'un état différent de la matière du à une combinaison inverse d'énergie)? Et bien non, rappelez-vous, je vous ai parler du vide entre les électrons et le noyau, pour vous en parlez, je vais vous citez mot à mot une phrase du reportage suggéré en début d'exposé, pour que vous preniez conscience de ce qu'est le "vide"

William A. Tiller, professeur émérite des sciences des matériaux et ingénieur à l'Université de Stanford a écrit:
"Presque tout le monde pense que dans le vide il n'y à rien, mais d'après l'auto consistance interne, la consistance de la mécanique quantique et la théorie de la relativité, il doit y avoir un équivalent de 1094 gramme d'énergie masse en considérant chaque gramme de l'énergie identique à la masse par la vitesse de la lumière au carré et cela représente beaucoup. Mais qu'est-ce que la signifie en pratique? Que si l'on pouvait supposer que l'univers est plat, chaque fois on découvre plus de chiffre astronomique qui démontre qu'il est plutôt plat, si l'on pouvait supposer cela, nous prendrions ensuite du volume ou nous pourrions prendre le vide d'un seul atome d'hydrogène, qui mesure environ 10-23 cm³, si l'on prenait cette quantité de vide et que l'on extrayait l'énergie latente, on verrait qu'elle à 3 millions de plus d'énergie que toute la matière de toute les étoiles et de toute les planètes dans un rayon de 20 millions d'année lumière. C'est beaucoup"

Je ne sais pas si vous vous en rendez bien compte, mais l'univers est vide de matière, mais remplit d'énergie. Le vide comme on le traduit habituellement n'est qu'une connerie de notre traduction matérialiste des choses! Le vide est remplit de la même énergie qui nous compose sauf que les conditions ne sont pas réunie pour que la matière apparaisse. Comme beaucoup la était mon erreur, le vide, c'est sensu stricto rien... NON! Le vide, c'est de l'énergie tout simplement et notre monde 4D (longueur, largeur, hauteur, temps) comme nous l'entendons n'est que l'expression de cette énergie purement libre.
C'est la que ce situe l'astral, dans le vide entre toute la matière, dans le vide entre chaque atome, dans le vide spatial, partout ou il n'y à matière, il y à l'astral! Maintenant que nous avons définit ce qu'est l'astral nous pouvons maintenant réfléchir sur ce dernier comme par exemple, quelle dimension donner à ces énergies libres? Chaque facette de l'univers, chaque niveau énergétique, chaque plan astral correspond à une dimension particulière étant donné que l'expression de ces énergies donne un niveau d'organisation "matériel" (rappelez-vous, notre monde est une probabilité d'exister, tout comme l'astral). Je parle de matériel à notre sens, mais si on arrive à se mettre dans une de ces dimensions, un de ces plans astral, notre point de vue changera alors et ce qui était matière pour nous autrefois ne sera plus matière mais autre chose qui sera vu sous un autre angle.

Voila, ma réalité de l'astral, ce que c'est... le vide pure et simple.
Nous pouvons interagir avec étant donné que nous sommes fais des mêmes énergies condensée seulement d'une manière différente et avec une probabilité statistique différente. Cherchez l'extraterrestre sur une autre planète? Non, regardez dans le vide pour trouver d'autre forme de vie!


Alors, ça parle à votre intuition mon raisonnement? Smile Moi je voyais une forme au travers le vide des molécules à la base, mais je ne savais pas que le vide n'était pas réel car je considérais la matière comme un bon humain matérialiste et non de cette façon.

Comment appréhender le phénomène de "dimension supérieure"?

Après petit exercice pratique, mettez-vous à imaginez les dimensions que l'on connaît en 4D, 5D, 6D,... Pour cela taper des mots clés dans youtube tel que hypercube ou hypersphere.

L'homme, son corps éthérique et son corps astral
Maintenant il faut définir ce que sont les corps éthérique, astral & co, pour cela, c'est simple, du moins maintenant je vois ça avec une certaine transcendance. Si chaque molécule, chaque atome composant notre corps n'est que la résultat d'une probabilité de conjonction en 4D d'énergie, le corps astral lui est cette même conjonction à la différence qu'il se situe sur une dimension différente. Et qui peut évoluer sur les différents plans astraux tel un "dieu" s'il trouve assez d'énergie que pour se rallier d'une dimension à l'autre.
Le corps éthérique maintenant serait la partie la plus proche de la matière en terme de probabilité, mais pas intégralement dans notre dimension, je pense à une sorte d’extension du corps physique dans notre monde en 4D, ce sont les points ou les énergies se croisent, mais ou les conditions ne sont pas réunies pour former la matière, notre corps, juste avant... Du moins la j'ai besoin de plus réfléchir sur ce qu'est le corps éthérique, car je n'affirme pas à 2000% ce que je viens de dire, par contre sur ce qui est du corps astral la je l'affirme, il évolue dans une dimension différente, mais représente la même conjonction d'énergie, sur une dimension autre seulement.
Rien est absolu, tout se fait en dégradé et selon plusieurs dimensions, c'est tordu à visualiser, mais si vous intégrez pleinement ces principes, je pense que bien des portes peuvent s'ouvrir à nous... Smile

Dimension et vision des choses

Chaque être se crée sa propre réalité, en ce sens, l'homme perçois 4 dimensions soit X, Y, Z (physique) + le temps, l'animal perçois 3 dimensions principalement X, Y, Z. Mais qu'en est-il réellement? L'animal peut effectivement percevoir le temps, mais ça lui demande un certain effort et ne peu le ressentir consciemment. Tout comme nous, nous pouvons percevoir une dimension supplémentaire, mais ça nous demande une ouverture d'esprit particulière. Il suffit de se mettre à la place d'un élément et d'essayer de voir selon sa vision.
Connaissez-vous Bernard Werber? C'est un auteur passionnant à lire, je vous invite à découvrir ses oeuvres, mais la n'est pas l'heure de la publicité, mais l'exposition d'une idée suggérée dans une de ses oeuvres à propos des différents niveau d'organisation:
0: l'oeuf cosmique
1: le minéral
2: le végétal
3: l'animal
4: l'homme
5: le sage
6: l'ange
7: le dieu
8: le grand dieu
9: la galaxie
10: l'univers

Bien entendu ceci n'est pas à prendre au sens strict, mais j'apprécie particulièrement le fait que si vous ajoutez un D à côté de ces chiffres, vous pouvez vous apercevoir dans quelle dimension se situe quel "organisme". Pour se représenter dans une dimension autre, essayer de vous imaginer le monde à la manière d'un hyper-cube ou une hyper-sphère:




Voici 2 petites vidéos permettant une approche sympathique de ce que sont les dimensions supérieures sur le fond (attention, vidéos en anglais):




Cependant, il est bon de se rappeler que certaines dimension peuvent ne pas être matérielle comme nous l'entendons. En ce sens, le temps, n'est pas représentatif de quelque chose de matériel à même titre que X, Y, Z même si il est intrinsèquement lié.

Dans ma vision des choses, je dirais que plus nous montons en dimension, moins le vide se fait présent car les probabilités d'expression sont plus fortes, laissant ainsi moins de vie car il y à une dimension supplémentaire pour exprimer l'énergie non perçue. Cela implique que plus nous montons dans les dimensions, plus l'énergie sera exprimée. Jusqu'ou pouvons nous aller? La réponse n'est pas si compliquée, cela dépend de la quantité totale d'énergie que contiens l'univers!

J'ajouterais, pour être plus clair, que énergie et matière sont égaux, cf. E = m x c², mais alors quelle différence? L'expression de cette énergie ou non sous forme de matière ne peut se faire qu'à certaine condition fixée par le plan dimensionnel. Mais qu'est-ce qui définit un plan dimensionnel alors? Je ne serais répondre de façon complète à cette question si ce n'est que la conscience forme la cohésion de ces plans. La réalité de chacun se crée sur base de son état de conscience après tout. Il faut toutefois se dire que la conscience ne nous est pas unique, n'oublions pas que nous sommes un tout et que le tout c'est nous, l'unité. Aussi et je terminerai la dessus, la matérialité telle que nous l'entendons n'est qu'une illusion, nous sommes constitué à 99% de... vide Wink


Cadeau pour les courageux qui ont lu jusqu'au bout !



Quand je dis que la magie n'est qu'une science inexpliquée... CQFD? La communauté scientifique nous en dira plus à ce sujet dans l'avenir, chose qu'elle est déjà en train de faire...


Dernière édition par Natuxonos le Sam 11 Aoû - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ketsuka
avatar
Fondatrice Folle
Age : 21
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 12/10/2011
Messages : 598

MessageSujet: Re: Quelle réalité physique peut-on donner à l'astral, le monde "invisible"?    Ven 10 Aoû - 13:06

Merci beaucoup pour ce long cours.
Je pense qu'il y a beaucoup de notions importantes.
Je prendrais bien le temps de tout lire Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://sapientia.forumgratuit.org
 

Quelle réalité physique peut-on donner à l'astral, le monde "invisible"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sapientia :: Débats et Critiques des Cours (Public) :: Plans, Entités et Médiumnité :: Plans et Entités-