AccueilAccueil  SiteSite  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le corps : un récipent d'énergie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nymphéa
avatar
Super Membre !
Age : 23
Localisation : Caen
Date d'inscription : 18/07/2012
Messages : 9

MessageSujet: Le corps : un récipent d'énergie   Jeu 19 Juil - 10:38

[Je ne savais pas trop où placer ce sujet, il me semble que c'est ici qu'il est le mieu placé, mais si je me suis trompé, je m'en excuse.]

***

J'ai vu qu'on parlait pas mal des Chakras sur ce forum, et du coup j'aurais voulu évoquer les Nadis (ou méridiens) qui paraissent un peu laissés à l'abandon. Wink


D'une part, il me semble dangereux de travailler directement sur les Chakras eux-mêmes, en particulier sur le Chakra Coronal (Sahasrara) situé un peu au-dessus du crâne. Son ouverture dépend de celle des autres Chakras, elle est en quelque sorte la "somme" du niveau d'ouverture des 5 autres. Ainsi, travailler directement sur celui-ci alors que les autres ne sont pas suffisament ouverts entrainerait un déséquilibre terrible.

Les Chakras sont les portes qui relient entre eux les différents corps ( le corps physique, le corps éthérique, le corps astral, le corps mental, le corps spirituel, le "Yechidah") : Six corps et six Chakras.

De plus, on parle souvent de "sens de rotation" des Chakras. Il faut donc les visualiser comme des tourbillons. Leur rotation attire et permet l'absorbtion de l'énergie. Cela permet non seulement aux corps d'absorber l'énergie necessaire à leurs besoins, mais aussi de faire passer l'énergie d'un corps à l'autre, car celle-ci est toujours en mouvement.

- Le sens de rotation :
Selon ce sens, variable pour chaque personne et chaque chakra chez une même personne, l'énergie sera positive ou négative. Une personne peut très bien posséder de l'énergie positive ET de l'énergie négative. Si les deux s'équilibrent totalement, la personne aura alors une énergie neutre.
Dans l'image idéalisée, nous avons tendance a croire qu'il faut que les trois premiers chakras aborbent de l'énergie négative et les trois derniers de l'énergie positive. Evidemment ce n'est qu'une "image".
Ainsi, le sens de rotation des Chakras définit votre polarité. Je pourrais pousser le raisonnement plus loin sur ce sujet, mais ce n'est pas le but.

- La vitesse de rotation :
Celle-ci détermine si le Chakra est plus ou moins actif. C'est pourquoi un Chakra ne peut être fermé, sinon vous seriez mort : il n'absorberait plus d'énergie et ne ferait plus le lien entre les corps. C'est comme si vos organes vitaux ne fonctionnaient plus.
On comprend alors aisement que plus le Chakra tournera vite, plus il absorbera d'énergie. Ainsi, chez une personne au niveau d'énergie élevé, les Chakra tournent plus vite.

CEPENDANT, j'aborde maintenant le sujet dont je voulais parler, augmenter la vitesse de rotation d'un Chakra pour augmenter son niveau d'énergie est dangereux.

Le corps est un récipent d'énergie, celle-ci circule à travers des méridiens, des sortes de veines de chakras. Jusqu'ici, je pense que tout le monde est d'accords avec moi.
Le Chakra, lui, est un outil avec une fonction, il n'a pas de contenu. Améliorer l'outil n'augmentera pas la taille du récipient, et donc de son contenu. A savoir que le Chakra s'adapte toujours à la quantité d'énergie qui peut circuler dans les méridiens, ceux-ci sont toujours remplit. Sinon, ils se rétracteraient et deviendraient encore plus étroits. Si vos Chakras ont une rotation lente, c'est que vos méridiens sont étroits. Ils ne vont pas absorber plus d'énergie que necessaire. Si le récipient est remplit, c'est bon. Je ne sais pas si vous arrivez à me comprendre, je m'exprime peut être un peu mal.

Si vous prenez un organe, que vous lui faites envoyer dans les veines plus de sang que d'habitude, plus de sang qu'il ne peut en contenir, que va-t-il se passer ? Déchirement, ... En tout cas, il y en a le risque.

Mais si au contraire, vous nettoyez les méridiens, les renforcez, si vous augmentez plutôt le diamètre des veines, la rotation du Chakra s'accélérera pour pouvoir répondre à la quantité demandée pour remplir les nadis. Plus que sur les Chakras, ce sont sur les méridiens que l'on doit travailler.

Ce n'est qu'une réflexion, vous pouvez très bien contester ce que je viens de dire, c'est juste mon avis. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ketsuka
avatar
Fondatrice Folle
Age : 21
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 12/10/2011
Messages : 598

MessageSujet: Re: Le corps : un récipent d'énergie   Ven 20 Juil - 7:43

J'ai lu que les sens de rotation des Chakras étaient différent chez la femme et l'homme.
Tu as des sources de ce que tu as écrit? Si on veut en faire un cours ça sera utile Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://sapientia.forumgratuit.org
Nymphéa
avatar
Super Membre !
Age : 23
Localisation : Caen
Date d'inscription : 18/07/2012
Messages : 9

MessageSujet: Re: Le corps : un récipent d'énergie   Ven 20 Juil - 7:56

Oui, mais elles sont vraiment minimes, c'était seulement pour retrouver la liste des différents corps. Wink (un livre sur les techniques de haute magie)

Le reste, ça vient de débats et de réflexions entre amis simplement, pas du tout de livres. Pour ce qui est de la rotation, c'est parce que dans les clichés encore on pense que la femme est d'énergie négative et l'homme d'énergie positive. Avant d'ailleurs on disait l'inverse (il faudrait que je fasse des recherches, je ne sais plus c'était dans quelle culture.) Mais ça dépend des personnes, les images ne sont que des sortes de "modèles", comme les canons autrefois, c'est une image idéale que l'on ne trouve pas dans la réalité. Que l'on soit femme ou homme, cela n'influe pas sur le sens de rotation de nos Chakras. Heureusement, on est pas fait pour rentrer tous dans le même moule. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Layi
avatar
Sempaï
Age : 25
Localisation : Centre de la France
Date d'inscription : 23/06/2012
Messages : 124

MessageSujet: Re: Le corps : un récipent d'énergie   Ven 20 Juil - 21:29

T'a dit on pouvait contester. Smile

J’ai un problème avec le sens global de ton article car même si les idées semblent bonnes de prime abord, lorsqu’on se penche un peu plus dessus il y a des incohérences.


Si je comprends bien ce que tu expliques, au final on tu assimiles le rôle des différents chakras au rôle du cœur sur le corps humain. Ils redistribuent l’énergie un peu partout, en passant donc par les méridiens qui seraient les veines et artères. Donc, tout comme le cœur plus ils « battent » (tournent) vite et plus l’énergie est distribuée rapidement et donc le niveau de la personne augmente. On dit couramment d’un chakra qu’il est fermé lorsqu’il tourne au ralentit. Cela créé comme un engorgement. Néanmoins tu as raison lorsque tu dis qu’ils ne peuvent pas être fermés sinon nous serions morts.

Après je ne suis pas forcément d’accord que travailler directement sur les chakras est dangereux. Enfin si, mais tu dramatises les choses. Beaucoup de personnes travaillent uniquement sur leurs chakras et s’en sortent très bien. Je suis d’accord sur le principe qu’améliorer l’outil n’augmentera pas la taille du récipient. Mais si tu prends la même quantité de sang et que tu la réparties plus vite, cela va permettre à tes muscles de fonctionner plus, plus vite. Certes, sur du long terme c’est dangereux mais lors d’un effort physique c’est normal. Aussi, les sportifs entrainent leur cœur à produire un effort supplémentaire lorsqu’il le faut, sans que cela n’ait d’incidence sur leur santé. Surtout qu’en plus, en travaillant sur le cœur cela a fatalement une incidence sur les artères.

Aussi, c’est à partir de là que je ne comprends pas le reste de ton explication. Le chakra ne s’adapte pas à la quantité. Enfin si, mais on peut volontairement le faire tourner plus vite afin qu’il redistribue l’énergie plus rapidement. Je ne dis pas que c’est sans conséquence sur les méridiens et que ça ne peut pas être dangereux, mais je pense que c’est possible de le faire sans que cela soit forcément fatal. Et, comme je le disais au dessus, le faire augmentera la capacité des méridiens, à force. Tout est question de modération et de contrôle. Bien sûr, si l’on force d’un coup dessus il y a risque de déchirure, mais si le travail est progressif, comme un coureur qui s’entraine pour une grosse course par exemple, les choses sont possibles.

Je pense que le travail sur les chakras est nécessaire, tout autant que le travail sur les méridiens qui sont, je te l’accorde, trop souvent négligés. C’est d’ailleurs le principe de la Kundalini, de mémoire. Concernant le sens de rotation des chakras, tu oublies de préciser que si l’un tourne à droite, celui du dessus tournera à gauche et ainsi de suite, formant ainsi une grande chaine du chakra de base jusqu’au coronal. Ainsi, la Kundalini exige que l’on active le chakra de base afin que l’énergie remonte jusqu’au coronal (là je te rejoins sur le fait qu’il ne faut pas travailler à partir du coronal). C’est réellement risqué, on parle notamment de combustion spontanée. Mais c’est bien à partir des chakras que l’on travail lors de cette pratique.

En espérant avoir été claire sur mon point de vue.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ketsuka
avatar
Fondatrice Folle
Age : 21
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 12/10/2011
Messages : 598

MessageSujet: Re: Le corps : un récipent d'énergie   Sam 21 Juil - 8:18

Merci Layi, tu as bien expliqué ce que j'avais compris des Chakras.
Certes, travailler mal les Chakras peut faire des dérèglements...
Mais après, ça reste assez bénin comme pratique si on fait pas n'importe quoi ^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://sapientia.forumgratuit.org
Mihael
avatar
Super Membre !
Age : 27
Localisation : Ici et ailleurs, surtout ailleurs
Date d'inscription : 24/06/2012
Messages : 36

MessageSujet: Re: Le corps : un récipent d'énergie   Dim 22 Juil - 0:50

euh....

Je vais... Evil or Very Mad

Nymphéa a écrit:
Les Chakras sont les portes qui relient entre eux les différents corps ( le corps physique, le corps éthérique, le corps astral, le corps mental, le corps spirituel, le "Yechidah") : Six corps et six Chakras.

le bouddhique, atmique ?


(sur cette image l'éthérique n'est pas cité car selon les théories, on va diverger sur son ordre et importance)

lisez Boutboul pour en savoir un peu plus ^^


sept... sept chakras... sept corps subtils


pour 7 plans astraux et 7 fréquences vibratoires principales

Base (vers le scrutum), sacré (nombril), solaire (plexus), coeur, gorge, troisième oeil, et coronal...

cordialement.
miha.
Revenir en haut Aller en bas
Nymphéa
avatar
Super Membre !
Age : 23
Localisation : Caen
Date d'inscription : 18/07/2012
Messages : 9

MessageSujet: Re: Le corps : un récipent d'énergie   Lun 23 Juil - 12:21


Citation :
Oui, mais elles sont vraiment minimes, c'était seulement pour retrouver la liste des différents corps

C'était à propos des réfèrences, je ne me souvenais pas exactement du nombre des chakras. Et elles sont tellement nombreuses que trouver la référence juste risque de prendre des années. Autant sur le nombre de chakras, les gens sont à peu près d'accords, autant sur les corps, ça fait débat. Alors, ça ne change pas grand chose.

Pour les risques, même si c'est minime, les zones travaillées sont limitées au haut du corps dans ce cas, les bras, les jambes sont un peu laissées à l'abandon. Et les plus petits méridiens ne seront pas travailler. Je pense que les deux doivent être travaillés, mais avec plus de prudence en ce qui concerne les Chakras. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Darius
avatar
Super Membre !
Age : 27
Date d'inscription : 22/06/2012
Messages : 28

MessageSujet: Re: Le corps : un récipent d'énergie   Sam 28 Juil - 18:02

Alors, les chakras. On pense souvent a la partie avant quand on travaille dessus, alors qu'ils continue et vont aussi dans le dos. Sans parlé qu'ils se prolonge aussi dans l'aura. Devant et derrière.

Donc pour faire comme Nymphéa, la prévention, quand on ne fait accéléré que l'avant c'est pas bien car l’arrière lui n'arrive pas a suivre l'avant qui lui envois trop d’énergie.
Sauf que non se n'est pas du tout nocif. Ces 'engrenages' électromagnétiques suivent eux aussi les lois de la thermodynamique et des frottements. Donc se qu'il se passe est très simple, la partie arrière du chakra prend de l’énergie cinétique (force de rotation) a sa contrepartie avant et la ralentie pour que lui il puisse accélérée.
Sauf que dans l'équation on ne prend pas en compte la partie interne du vortex qu'est un chakra.
Donc quand on accélère l'avant, en peut de temps il ralentie car tout le reste du chakra à accélérée.


Quand Au chakra coronal ou célestes il ne faut pas oublier qu'ils sont lier a leurs contrepartie terrestre ainsi qu'aux autres chakras. Donc si on force le coronal a fonctionner il ralentira et la force qu'on lui transmet sera re-transmise aux autres chakras avant d’être envoyer a sa contrepartie.

La dedans je ne vous explique même pas le bordel quand on pense aux chakras secondaires/mineur qui sont plus de 800.

Noté que les chakras en hauteur/profondeur sont quasiment illimité, mais il faut avoir une sensation exponentiel avec la distance. On peut donc s’amuser a activé un chakra 200m sous terre et un autre 500m dans le ciel (les rapport de distance ne son pas équivalent, sa monte plus vite dans le ciel). Chose que j'ai faite pour vérifier leurs existence malgré qu'ils n'ai aucun intérêt [si vous voulez savoir comment j'ai fait sa, c'est grâce a la méthode empirique, a force d'essayer de faire tourné un truc on finit par y arrivé]
Revenir en haut Aller en bas
vampireneferou
avatar
Super Membre !
Age : 21
Localisation : st-hyacinthe ,Québec,Canada
Date d'inscription : 21/06/2013
Messages : 55

MessageSujet: Re: Le corps : un récipent d'énergie   Dim 23 Juin - 20:42

Moi je suis daccord en partie avec ce que tu as décris ,et sa ma permis d`apprendre des information supplémentaire , mais je ne pensse pas qu`ils soit dangeureux a proprement parler quon travaille sur les chakra directement , mais tout est une question de controle et oui si on en fait trop sa pourrais etre dangeureux dans le sens que sa occasionnerais des problemes.Je travail directement sur mes shakra depuis un moment , mais je ne travail pas beaucoup sur les chakra qui sont déja équilibrer , j`accentue le travail sur les chakra qui sont plus lent ,alor je les purifie et les équilibre pour avoir un corp sain et équilibrer . et que tu tu dire qu`il est dangeureux de travailler directement sur le chakra coronal? ques que sa pourrais occasionner ? xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le corps : un récipent d'énergie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le corps : un récipent d'énergie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sapientia :: Débats et Critiques des Cours (Public) :: Énergies, Corps et Éléments :: Chakras et Méridiens-